Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nous contacter

Section Daniel MAYER Canton de Mundolsheim
Fédération du Bas Rhin du Parti Socialiste
8 rue Saint-Ehrard - 67100 Strasbourg
Courriel : ps.mundolsheim@gmail.com

Recherche

Archives

17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 08:21
penchard-MarieLuce-61455-copie-1.jpgx

Décidément les jours passent et se ressemblent. Cette fois ci, c'est au tour de Marie-Luce PENCHARD de s'y coller. Cela se passait dimanche dernier devant les militants de son parti , dans la commune des Abymes à la Guadeloupe.
Marie-Luce PENCHARD, numéro 2 sur la liste UMP aux prochaines Régionales, tout à la fougue de son discours de candidate, en a oublié son devoir de neutralité qu'impose son statut de ministre de l'outre-mer. En prenant fait et cause pour son département elle a oublié qu'elle représentait l'ensemble des régions ultra marines françaises.
"...Nous en sommes à une enveloppe de plus de 500 millions d'euros aujourd'hui pour l'outre-mer, et ça me fait mal de voir cette manne financière quitter la Guadeloupe au bénéfice de la Guyane, au bénéfice de la Réunion, au bénéfice de la Martinique. Parce que, même si je vis en Métropole, mon coeur est ici et restera ici, et je n'ai envie de servir qu'une population, c'est la population guadeloupéenne..."
Evidemment ce genre de discours a fait tache, et devant le tollé qui a accueilli ses propos, la ministre s'est fendu d'un communiqué daté du mardi 16 février, dans lequel elle reproche aux médias "d'avoir sorti ses propos de son contexte" Avant de poursuivre "Dans le cadre de sa campagne, elle affirme sa volonté de susciter un développement du territoire en mobilisant les crédits publics mis à la disposition de la Guadeloupe. Marie-Luce PENCHCARD ne s'exprimait donc pas en tant que ministre de l'Outre-mer. (...) Elle a toujours été attentive à séparer rigoureusement son engagement politique local et ses responsabilités ministérielles."
...Bref, toujours la même ficelle un peu grosse des propos sortis hors de leur contexte, alors que l'intégralité de son discours a été diffusé sur la chaine LINFO.RE.
http://linfo.re/Penchard-rien-pour-la-Reunion
Quand à vouloir séparer les genres, Marie-Luce PENCHARD s'en tire  à peu près aussi bien que son mentor, Nicolas SARKOZY, lorque ce dernier choisit de prononcer ses discours , selon des thèmes et en des dates et lieux qui n'ont effectivement rien à voir avec les campagnes électorales en cours !!!

Il arrive pourtant un moment où ce genre de dérapage doit cesser.

Au retour de son voyage à la Réunion, Axel URGIN, secrétaire nationale du PS à l'outre-mer à réclamé sur Rue89 le départ de la ministre Marie-Luce PENCHARD. " Ces propos sont extrêmement graves et signifient que Madame PENCHARD n'est plus dans l'état d'exercer ses fonctions de ministre. Etant moi-même guadeloupéen, je peux comprendre l'attachement à la Guadeloupe, mais cet attachement ne peut conduire à un manque à l'étique et au devoir de sa charge (...) A 24 heures de son déplacement express en Martinique, et en Guyane il appartient au président de la  République de tirer sans délais toutes les conséquences de propos qui disqualifient définitivement l'intéressée dont le Pari socialiste demande la disqualification immédiate."
Repost 0
Published by Parti socialiste Mundolsheim - dans Elections Européennes
commenter cet article